Présentation de l'option cinéma

Présentation de l'option cinéma

Présentation de l'option cinéma

Ajouté le : 09 November 2016, 07:32

I. Une option facultative – Ses caractéristiques : 

  • L’ISC ouvre, cette année, une option facultative  cinéma / audiovisuel, aux Secondes. Les enseignements auront lieu le mercredi après-midi (3 heures et non 2, comme noté initialement sur les emplois du temps, de 13h à 16h). Les élèves doivent être volontaires et motivés, pour s’inscrire à l’option. L’inscription peut se faire dès la Seconde mais aussi démarrer en 1ère ou en Term. On peut venir pour découvrir l’option, lors des premières séances et s’inscrire définitivement au bout de quelques séances. Une fois inscrit, on a l’obligation de venir aux séances, tous les mercredis après-midi,  comme pour un cours normal. On peut abandonner l’option en fin d’année.
  • Les élèves sont évalués, comme dans tous les autres cours. Les notes comptent dans la moyenne générale.
  •  D’ici trois ans, l’école devrait proposer 3 heures d’option cinéma en 2nde, 3 heures en 1ère et 3 heures en Term.
  • L’option peut être présentée au Baccalauréat. Les élèves de Terminale y proposent un court métrage vidéo fait pendant l’année (de 6mn maximum, habituellement) (réalisé à 3 ou 4 élèves) et un dossier écrit (avec des illustrations), rendant compte de leur travail personnel et de leur réflexion sur leur pratique, dans le cadre de l’option.  L’épreuve du Bac est orale (30 mn de préparation + 30 mn de passage) et individuelle (même si le film est collectif). Le coefficient est 2 (ex. 18/20 rapporte 16 points d’avance).  Les élèves sérieux, désireux d’avoir des mentions au Bac, dans le but d’intégrer des formations de haut niveau, obtiennent souvent d’excellentes notes (19 ou 20). C’est possible. On ne peut pas perdre de points avec cette épreuve (car elle est facultative) : on ne peut qu’en gagner. Seuls les points au-dessus de la moyenne comptent.
  • Tout le matériel de tournage et de montage est mis à disposition par l’ISC, dans les locaux de l’établissement. Les élèves ne font aucune dépense pour participer à l’option cinéma. Tout leur est fourni, même les consommables (DVD vierges et boîtiers DVD pour les films de fin d’année, par ex.).

II. Le contenu des enseignements : 

  • L’option facultative cinéma/ audiovisuel est avant tout basée sur la pratique de l’audiovisuel (prise de vues, enregistrement du son, montage, mixage, étalonnage, etc.). Elle vise également à donner une certaine culture cinématographique aux élèves (on visionne des films et on les analyse).
  • En Seconde : (3 heures hebdomadaires, cette année le mercredi de 13h à 16h)

+ Travail sur la notion de plan, à partir de nombreux exercices pratiques de prise de vues

+ Initiation au montage sur ordinateur

+ Possibilité de réaliser un petit film de fin d’année, pour les élèves les plus motivés (6 mn maximum)

  • En Première : (3 heures hebdomadaires, dès l’an prochain)

+ Travail sur la notion de réel (film documentaire ou film de fiction très ancré dans le réel, ex. film social)

+ Approfondissement du travail sur le montage

+ Film de fin d’année obligatoire (un court métrage documentaire de 6 mn maxi ou un court métrage de fiction très ancré dans le réel)

+ Approche théorique du cinéma plus poussée qu’en 2nde (analyse de séquences de films, notamment)

  • En Terminale : (3 heures hebdomadaires) (dans 2 ans)

+ Travail sur la fiction (histoires inventées, avec scénario)

+ Travail sur le montage encore plus poussé

+ Réalisation d’un film de fin d’année (court métrage de fiction avec scénario et acteurs) et d’un dossier écrit pour le Bac

+ Approfondissement de la culture cinématographique

+ Entraînement à l’épreuve orale du Bac

 

III. Les partenariats et les activités extérieures : 

  • L’option cinéma aura un partenaire officiel et l’établissement signera une convention avec lui (ex. association, cinéma d’art et essai, réalisateur, etc.). Des intervenants viendront parler de leur métier aux élèves et animer des séances de cours, à l’ISC, en  présence du professeur responsable de l’option. Le but est aussi de faire découvrir les métiers du cinéma aux élèves qui auraient pour objectif de se lancer dans ce domaine d’activité.
  • Des sorties régulières seront organisées : projections (ex. aux JCC), découverte d’un plateau de télévision, découverte du tournage d’un long métrage de cinéma, etc.

 

IV. Une vitrine pour l’établissement scolaire : 

Les meilleurs films réalisés par les élèves peuvent être diffusés lors de la fête de fin d’année de l’école, dans des festivals acceptant des films amateurs : ex., localement,  les JCC ou le FIFAK (Festival International des Films Amateurs de Kelibia) ; en France, les RLV (Rencontres Lycéennes de vidéo) de Bagnères de Bigorre (très réputées).

 

V. Présentation du professeur en charge de l’option cinéma :  

M. CURCIO (nouveau professeur à l’ISC) a étudié le cinéma à l’Université, a une expérience pratique de l’audiovisuel et a obtenu une Certification qui l’autorise à enseigner le cinéma en option. Il saura encadrer les élèves dans toutes les étapes de leur travail. Il a déjà animé, par le passé, des ateliers vidéo, des ciné-clubs et une option facultative (de la Seconde à la Terminale).  Il est lui-même vidéaste.